Jain, Fakear, Broken Back ou François and The Atlas Moutains… Avant d’être à l’affiche des plus grands festivals, l’apprentissage du métier est passé pour ces chanteurs par des aspects moins glamours, comme savoir remplir sa déclaration d’impôt.

Source : Chanteur, un métier où il faut savoir remplir une salle et sa feuille d’impôt – Le Point