autoportrait
Grindi Manberg, mélancolique et introspectif, propose un univers mêlant guitares dissonantes et rythmiques entêtantes, riches progressions harmoniques et une voix rare, fragile et claire type Mark Hollis ou Elliott Smith. Hanté par une actrice, inspiré par le cinéma, Grindi Manberg navigue quelque part entre électro-pop et fantômes new-wave.

X